Jack Thieuloy

Voir tous ses livres (1)

Jack Thieuloy, né à Beaucaire en 1931, rompt très rapidement avec la civilisation occidentale pour se consacrer aux voyages et à la découverte de l'Asie. Il livre des récits décapants où il ne fait guère mystère de son éthique à base d'expédients et de son attrait pour la jeunesse. Toujours à la marge, Thieuloy estimait qu'« un écrivain qui n'est pas hors la loi n'est qu'une pute mondaine ». Son appétit sans bornes du non-conformisme le poussa à prôner le cannibalisme dans le « Manifeste du vitalisme » et dans un roman quasi autobiographique, Les Os de ma bien-aimée.

Recevoir des alertes e-mail sur l'auteur

Voir tous ses livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer