Découvrez notre rentrée littéraire 2018

06/07/2018

Le nouveau roman de Zoé Valdés : une ode à l'amour et au désir, un éloge de la liberté…

Extrait

« J'ai connu le désir avant de connaître l'amour.
On a choisi de m'appeler Desirée Fe, parce que ma grand-mère, qui se prénommait Fe, était amie avec une certaine Desirée, une femme noire d'origine jamaïquaine. Et puis, pour mes parents, ce prénom de Desirée Fe était lié au moment – si irrépressible, si beau, ardemment attendu et chargé de désir – de ma naissance ; il était lié aussi à la foi, qui ne devrait jamais me faire défaut, comme le disaient mes géniteurs, et comme le voulait le chemin de vie qu'ils avaient tracé pour moi. »

Mot de l’auteur

« L'histoire est assez simple, l'amour et le désir y ont une place essentielle, au même titre que la liberté, et que la vie. Car la narratrice est une jeune fille de 16 ans à peine ; elle s'éveille à la sexualité, et au véritable amour ; elle brûle de découvrir ce que l'être humain a de plus précieux : la liberté absolue. J'ai essayé d'écrire sur une époque où l'on pouvait penser que, sur Cette Île-là, tout n'était encore pas si sauvage et qu'il restait quelque chose à sauver – l'amour, le désir, l'art, la liberté, la vie ; car j'ai toujours considéré que l'amour, le désir, le corps et ses plaisirs, lorsqu'on les vit avec art et en pleine liberté, sont notre principale raison d'être, à nous, femmes et hommes.

Je remercie également les lecteurs. Ils savent, ils ont compris à travers mon travail, l'importance que j'accorde au sexe, au corps et au désir dans mes écrits, qu'il s'agisse de poèmes ou de romans ; et ça ne changera jamais. Merci. »

En librairie le 5 septembre.

En savoir plus sur l’ouvrage, cliquez ici.

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer