Jack Thieuloy

Voir tous ses livres (1)

Jack Thieuloy, né à Beaucaire en 1931, rompt très rapidement avec la civilisation occidentale pour se consacrer aux voyages et à la découverte de l'Asie. Il livre des récits décapants où il ne fait guère mystère de son éthique à base d'expédients et de son attrait pour la jeunesse. Toujours à la marge, Thieuloy estimait qu'« un écrivain qui n'est pas hors la loi n'est qu'une pute mondaine ». Son appétit sans bornes du non-conformisme le poussa à prôner le cannibalisme dans le « Manifeste du vitalisme » et dans un roman quasi autobiographique, Les Os de ma bien-aimée.

Recevoir des alertes e-mail sur l'auteur

Voir tous ses livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer