Couverture bientôt disponible

Jeux de mains

La chirurgie plastique fut longtemps le privilège exclusif de quelques barbiers adroits qui recousaient les oreilles et les nez coupés en duel, avec un certain succès. Elle est née en fait au chevet des gueules cassées de la Grande Guerre, mais a pris son essor une guerre mondiale plus tard, surtout pendant la bataille du Pacifique. La chirurgie esthétique utilise les mêmes techniques que la chirurgie plastique. Seul son but diffère : le retour à la normalité ou à une apparence plus acceptable. Cet ouvrage présente et résume l’expérience d’un chef de service devenu un des patrons incontestés de la chirurgie plastique et esthétique. Raymond Vilain n’élude ni les tâtonnements, ni les incertitudes, ni les expérimentations indissociables de l’élaboration des nouvelles techniques. Des exemples, la relation de multiples cas viennent illustrer son propos. L’auteur a choisi de parler plaisamment de choses sérieuses, avec l’humour tonique et décapant qui fit la joie des nombreux téléspectateurs de l’émission de Jacques Chancel, Le Grand Échiquier, dont il fut l’invité en février 1987. Tour à tour sont évoquées les questions de cicatrisation, d’infection, des brûlures, d’hygiène, ainsi que les techniques éprouvées ou hasardeuses de la chirurgie esthétique. Enfin, la question importante des urgences est abordée avec l’aventure de S.O.S. Mains créé par Raymond Vilain il y a près de vingt ans.
  • Hors collection
  • Paru le 14/10/1987
  • 356 pages - 153 x 240 mm
  • EAN : 9782700306552
  • ISBN : 9782700306552
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer