Nouveauté Vivre

Vivre

    • Avec la collaboration de : Éliane Patriarca
Vaincre, au plein cœur de l’hiver et sans oxygène, le Nanga Parbat, cette montagne tueuse, immense pyramide de gneiss cuirassée de glace qui culmine au Pakistan à 8 125 mètres, c’est l’exploit qu’ont réalisé le 25 janvier 2018 Élisabeth Revol et son compagnon de cordée Tomasz Mackiewicz.
Mais l’euphorie de la victoire sera de courte durée. À peine au sommet, l’aventure vire au cauchemar : Tomek est frappé de cécité.
Comment dès lors espérer survivre, réchapper de cette « zone de la mort », où l’oxygène se fait si rare que l’on peine à mettre un pied devant l’autre, où le froid et le vent sont si extrêmes que le gel menace à tout instant ?
Dans ce récit captivant, Élisabeth Revol met ses propres mots sur cette tragédie et l’extraordinaire opération de sauvetage dont le monde entier s’est fait l’écho. Elle affronte ses souvenirs, sa terreur, sa douleur immense, le déchirement d’avoir survécu, seule, en un hommage poignant à son ami Tomek.
  • Hors collection - Récits et témoignages
  • Paru le 16/10/2019
  • Genre : Documents
  • 240 pages - 135 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081479098
  • ISBN : 9782081479098

Autour du livre

On en parle...

« Un livre poignant et captivant.»
Le Parisien/Aujourd’hui en France
« Un récit incroyable, ultra-détaillé, captivant.»
Yann Barthès - QUOTIDIEN, TMC
« Un récit poignant»
L’OBS
« Un très beau récit»
LIBÉRATION
« Un efficace page-turner»
L’ÉQUIPE
« Un livre choc. Le récit d’Élisabeth bouleverse et secoue.»
Outside.fr
« Vivre, haletant, raconte cette tragédie, mais aussi une histoire d'amitié(s) indéfectible(s).»
LES ÉCHOS
« C'est une survivante qui met des mots sur une tragédie.»
GÉO HORS-SÉRIE
« Ce récit secoue le genre de touts les procédés stylistiques habituels car il s'attache à démêler, en racontant un fragment d'existence intime, la part des apparences et celle de la vérité, confronter le passé au présent pour tenter d'y retrouver un sens, donner une valeur à cet évènement, entre désespoir et sublime.»
MONTAGNES MAGAZINE
« [Élisabeth Revol] affronte ses souvenirs, sa terreur, sa douleur immense, le déchirement d'avoir survécu, seule, en un hommage poignant à son ami Tomek.»
SURVIVRE
« À travers des mots simples mais forts, [Élisabeth Revol] affronte ses souvenirs et sa douleur immense d'avoir survécu, seule.»
LE SOIR

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer